Page d'accueil du site : Docteur Riccardo Marsili

Docteur Riccardo Marsili : Docteur Riccardo Marsili - Médecine et chirurgie esthétique à Paris


 Site VIP    Validé le 14/07/2020    282 vues

La Chirurgie esthétique en 2020 est devenue en prestation très demandée. C'est en effet un libre choix tant pour les hommes que pour les femmes que de bénéficier de prestations permettant de travailler son image. Avec une image personnelle valorisante la vie devient plus facile. Le Docteur Riccardo Marsili prend vraiment le temps de connaître le pourquoi et le comment avant de propose des prestations dans son cabinet à Paris.

Chirurgie esthétique Paris

La chirurgie plastique esthétique modifie la forme du corps humain et/ou corrige ses défauts en améliorant son apparence selon des canons d'harmonie prédéfinis et en respectant les fonctions des districts corporels concernés par le traitement.

La chirurgie plastique esthétique englobe la science, l'art et la psychologie.

Science : elle applique des méthodes et des techniques reproductibles, généralement empruntées à la chirurgie plastique reconstructive et réparatrice.

Art : un bon chirurgien esthétique doit avoir une forte sensibilité pour l'harmonie des formes et une capacité particulière à prévoir le résultat de son travail.

Psychologie : ce que le chirurgien esthétique doit comprendre dès sa première approche avec le patient, c'est non seulement ce qui lui apparaît, mais aussi et surtout ce qui apparaît au patient, ses attentes et la présence éventuelle d'un malaise.

Des résultats satisfaisants ne peuvent être obtenus que dans les conditions suivantes :

  • Diagnostic correct : l'analyse précise du défaut à corriger doit être combinée avec la prévision de l'apparence finale en tenant compte de la conformation globale du visage ou du corps du patient ; parfois, l'exécution préalable de tests diagnostiques ou de traitements médicaux spécifiques est fondamentale pour établir un diagnostic correct.
  • Indication chirurgicale appropriée : chez certains patients, l'exécution d'une intervention chirurgicale peut être inappropriée, voire contre-indiquée, compte tenu de la tenue psychologique et/ou de l'état de santé général.
  • Évaluation minutieuse des attentes : les souhaits du patient doivent être correctement interprétés par le chirurgien. Ce n'est que de cette manière qu'il pourra déterminer si les exigences peuvent être raisonnablement satisfaites et si ce qui peut être réalisé peut représenter un élément véritablement positif pour la psychologie et donc pour la vie du patient.
  • La technique la plus appropriée : l'expérience professionnelle doit permettre au chirurgien de choisir, parmi les différentes techniques et procédures chirurgicales connues, celle qui convient le mieux au cas spécifique ("méthodologie chirurgicale différentielle"). Les caractéristiques anatomiques du sujet peuvent en effet conditionner l'effet d'amélioration avec des nuances particulières et différentes selon la technique opératoire utilisée.
  • Il ressort clairement de ce qui précède que le chirurgien esthétique doit avoir, outre des connaissances approfondies résultant d'années d'expérience en salle d'opération, également un goût artistique prononcé, le sens des proportions et des compétences humaines et psychologiques qui lui permettent d'établir une relation correcte avec le candidat à l'opération.

    QUI EST AUTORISÉ À PRATIQUER LA CHIRURGIE PLASTIQUE ESTHÉTIQUE ?


    La chirurgie plastique esthétique fait partie intégrante de la chirurgie plastique. Après une formation universitaire - Spécialité en chirurgie plastique reconstructive et esthétique d'une durée de cinq ans, accessible après un diplôme de médecine et de chirurgie - seules de nombreuses années d'expérience pratique en clinique et en salle d'opération peuvent permettre l'acquisition d'une solide expérience professionnelle.

    La chirurgie plastique reconstructive se consacre à la restauration de la morphologie et de la fonction de différentes zones du corps humain qui peuvent être malformées de façon congénitale, avoir subi une perte de tissus à la suite de traumatismes de diverses natures (avulsions, brûlures, etc.), ou présenter des difformités ou des cicatrices anormales résultant d'une intervention chirurgicale. Voici quelques exemples des domaines couverts par la chirurgie plastique reconstructive : le traitement des brûlures et des malformations congénitales, la chirurgie de la main, la chirurgie reconstructive du sein, la réimplantation de segments de membres amputés, la correction de cicatrices défigurantes et/ou rétractiles. Les méthodes chirurgicales, en constante évolution, bénéficient souvent de matériaux et d'instruments sophistiqués.

    Le traitement des pathologies aiguës en cas d'urgence nécessite une hospitalisation. De nombreuses autres affections peuvent également être traitées de manière adéquate, en période électorale, dans des établissements de "chirurgie de jour".

    La longue expérience hospitalière du Docteur Riccardo Marsili et les équipements de la structure permettent de traiter efficacement et en toute sécurité certains chapitres de la Chirurgie Plastique Reconstructive, offrant l'avantage d'une attention particulière et d'une proximité des aspects esthétiques et psychologiques, particulièrement délicats chez ces patients.




D'autres pages à découvrir

Abdominoplastie Paris : La synthèse médiane des muscles droits - avec ou sans utilisation d'un filet synthétique selon l'importance de la diastase - peut être associée à une intervention d'abdominoplastie esthétique, visant à la fois à l'ablation de l'excès tégumentaire et à la réduction du pannicule adipeux. Il est essentiel que le projet chirurgical prenne en compte la position de la future cicatrice transverse suprapubienne, qui devra être très basse, afin de ne pas glisser sous une forme normale. La méthode suivie par le Docteur associe différentes techniques chirurgicales dans une même opération afin d'obtenir les meilleurs résultats esthétiques : La technique associe la lipoaspiration - le Docteur utilise la vibrolipoaspiration la plus efficace et la moins traumatisante - à une déconnexion verticale très limitée du manteau tégumentaire, afin de minimiser les complications dues à une irrigation sanguine insuffisante (nécrose du lambeau). La dissection est effectuée à l'aide d'une lame de bistouri et non d'un diathermocoagulateur, afin de limiter le risque de séropositifs de nécrose graisseuse. La technique de Pollock implique l'application de nombreux points de suture entre la partie surélevée du lambeau et l'aponévrose musculaire afin d'éviter la formation d'"espaces morts" et donc de limiter la formation d'hématomes et/ou de séromes, rendant l'insertion de drains superflue. La technique d'Alter, qui consiste à ancrer la marge pubienne de la plaie chirurgicale à l'aponévrose musculaire à l'aide de sutures afin d'empêcher la cicatrice transversale de remonter. En résumé : l'abdominoplastie pratiquée pour la synthèse des muscles droits ne peut ignorer les méthodes les plus modernes de la chirurgie plastique, visant d'une part à obtenir le meilleur résultat esthétique, d'autre part à minimiser les complications telles que la nécrose du lambeau, les séromes et les hématomes, rendant inutile le recours à un drainage gênant.

  https://www.riccardomarsili.fr/chirurgie-esthetique/chirurgie-du-corps/abdominoplastie

Botox Paris : Le botulinum est une substance produite par la bactérie Clostridium Botulinum, sa découverte remonte à 1795, lorsque le premier cas d'intoxication alimentaire produite par des saucisses abîmées a été décrit (lat. botulus = saucisse) et donc la définition de "toxine". Le botulinum utilisé en médecine est un médicament sûr et efficace qui agit principalement en réduisant et en modulant la contraction musculaire. Il est utilisé depuis près de 30 ans avec une excellente tolérance, des taux réduits de complications et d'effets secondaires. Les premiers usages concernaient le traitement de maladies telles que le strabisme, le blépharospasme puis le cou myogénique, les tics, l'hypertonie vésicale, le vaginisme, les fissures anales, les douleurs post-herpétiques chroniques, l'hypersurination. Aujourd'hui, il existe plus de 40 pathologies pouvant être traitées par le botulisme. On estime qu'il y a au moins 50 millions de traitements effectués avec le botulisme, dont 20 millions pour des traitements de beauté. La médecine esthétique se consacre aux soins médicaux non chirurgicaux et aux traitements visant à améliorer l'apparence de la personne et à prévenir le vieillissement. Les traitements de médecine esthétique sont non invasifs ou moins invasifs que la chirurgie esthétique, ne nécessitent généralement pas d'anesthésie et sont effectués dans une clinique médicale. Les résultats obtenus ne sont pas toujours permanents, mais les traitements peuvent être répétés dans le temps. La médecine esthétique est basée sur l'utilisation d'équipements biomédicaux (laser, ultrasons, appareils de radiofréquence), de produits de remplissage ("fillers", Permalip), de biostimulants et de régénérateurs (prp, acide hyaluronique), d'exfoliants (peelings chimiques) ou de modulateurs (botulinum) qui interfèrent avec les cellules et les tissus. L'utilisation synergique de ces méthodes et la programmation individualisée permettent d'optimiser les résultats et d'améliorer leur qualité.

  https://www.riccardomarsili.fr/medecine-esthetique/toxine-botulique

Augmentation mammaire Paris : La mastoplastie additive est la chirurgie esthétique la plus demandée en Italie et parmi les premières dans le monde. L'évolution de la technique, des matériaux et des procédures anesthésiologiques a permis de définir une voie de traitement extrêmement fiable et rapide (fast track recovery) qui, dans la plupart des cas, permet d'obtenir d'excellents résultats, facilement reproductibles et avec une récupération très courte. Parmi les différentes techniques opératoires actuellement disponibles, la technique du double plan est certainement la plus universellement adoptée, bien que l'acquisition de ce "must have" du chirurgien plastique ne soit pas si facile à réaliser dans les parcours de formation communs, compte tenu également des nombreuses variantes de technique adoptées par les différents chirurgiens qui rendent plus difficile un apprentissage théorico-pratique clair et précis.

  https://www.riccardomarsili.fr/differentes-techniques-daugmentation-mammaire/